Les vegan manquent-ils d'énergie ?


Manger de la viande est souvent associé dans l’inconscient collectif à l’image d’une personne en bonne forme physique, aux sportifs et aux personnes dynamiques, aux os solides..

Mais cette image est remise en question depuis quelques années, et ce grâce aux études scientifiques qui se succèdent les unes après les autres, et qui déconstruisent petit à petit cette croyance populaire.


Alors les plus grands sportifs sont-ils les plus gros mangeurs de viande ?


Selon une étude menée par l’université de Berne et de Vienne, qui a passé au peigne fin des os datant du 2e et 3e siècle, provenant d’un cimetière de gladiateurs de l’antique cité d’Ephèse ( le must des fitboys de l’époque romaine ! ), ces athlètes que l’on pensait carnivores étaient en réalité vegan.