• Ju

Traversons ! Avec notre égo...

Dernière mise à jour : 20 déc. 2021


Quelque soit la crise que tu traverses, la transition, la situation inconfortable, la séparation, le deuil, les épreuves..

Que cette crise soit émotionnelle, physique, mentale ou relationnelle...

Cet article peut te faire du bien.


On va parler de ton égo qui te fait galérer à traverser cette phase, pour que tu comprennes ses intentions, tes intentions profondes, et on va parler de solutions, de clefs, pour accélérer la transition, et aller

plus rapidement vers du mieux-être.

L'objectif est de te faire passer de cette tempête intérieure - mélange de peurs, de culpabilité, de colère

et de nostalgie - à des sentiments d'acceptation, de lâcher prise, de légèreté et de guérison.

Qui entraîneront à leur tour.. de la joie !

Tout simplement.




Pour commencer, si je me permet d'écrire cet article, c'est parce que je suis passée par des tsunamis internes, des guerres relationnelles et des échecs cuisants qui laissent des traces quasiment indélébiles avec lesquelles il faut composer.


Elizabeth Gilbert, dans son roman "Mange, Prie, Aime", parle de son voyage qu'elle fait des Etats-Unis, jusqu'en Italie, en passant par l'Inde et pour finir à Bali.

Lors de son séjour en Italie, elle apprend un mot italien qui sonne juste à ses oreilles "attraversiamo", qui signifie littéralement : traversons.

Gilbert, à ce moment-là, est en plein divorce, sa vie de couple, et tout ce qui allait avec, maison, entourage commun, animaux, meubles et comptes communs, vole en éclats et elle se retrouve à acheter un billet aller pour l'Italie, le temps de se reconstruire.

Elle planifie un trip d'un an et se tire en laissant famille, amis, boulot et ex-mari aux Etats-Unis.

Tout son voyage parle de ce travail intérieur qu'elle fait pour accepter tout simplement ce qui vient de se passer dans sa vie.

Elle rapporte que ce travail est le plus difficile à réaliser, parce qu'il demande de traiter chaque émotion qui surgit, de s'occuper de chaque type de pensées qui nous traverse, il faut composer avec les sentiments contradictoires, la souffrance et ce que pense notre entourage.

Et il demande surtout de regarder en face nos parts d'ombre, d'aller les comprendre, les accepter et s'en libérer pour avancer.

Ce terme italien, attraversiamo, désigne parfaitement ce travail que l'on fait sur soi pour s'élever, s'apaiser, s'alléger.


Gilbert explique clairement le concept d'égo, cette part de nous si difficile à cerner, à accepter, et à driver, et la rigueur dont il faut faire preuve pour parvenir à une entente, une harmonie, un traité de paix avec son égo.

Selon elle, notre pire ennemi pour traverser ces phases critiques, ce ne sont pas les autres, ce ne sont pas les problèmes extérieurs, mais bien nos propres blocages, pensées négatives, et ressentis erronés.

Parce que l'égo refuse d'accepter le changement, refuse de faire tomber ses illusions et ses projections, il refuse d'admettre qu'il s'est trompé et le changement le ramène à de la culpabilité.

C'est ce qu'on traverse quand quelque chose bouge dans notre vie, on panique, on braque des deux fers, on s'accroche à nos rêves, on s'en veut de rester dans cette situation.

Tôt ou tard, on finit par avancer, mais le processus égotique ralentit clairement le processus.

Alors qu'un égo coaché, c'est un égo qui traverse facilement l'existence avec nous, il nous conseille, il fait respecter nos valeurs, nos limites, il nous donne l'envie et le courage nécessaire pour oser prendre des risques.

Et ça, c'est cool.

Un égo écouté, compris, accepté et managé, c'est un allié pour affronter la vie.

Alors, atraversiamo, avec notre égo !


Ce que je peux te conseiller de faire, c'est de t'acheter un cahier exprès pour la gestion de l'égo ( ou créer une note spéciale sur ton phone, ça marche aussi ! ) et d'écrire de dans tous les jours.

Oui, mais écrire quoi ?

Et bien, il y a plusieurs manières de faire.

Déjà, tu peux laisser parler ton égo quand tu ne vas pas bien, quand tu ressens des émotions désagréables, tu peux déverser tout ça dans ton cahier, pour faire de la place à ton égo, le laisser exister, lui donner de l'espace. Il se sentira écouté et acceptera doucement de coopérer avec toi petit à petit, au lieu de te desservir.

Tu peux aussi faire des exercices de positivité : tu listes les choses pour lesquelles tu peux remercier la vie, te remercier toi-même, pourquoi pas remercier ton égo ( de t'aider, de te protéger, de te prévenir.. )

Tu listes tout ce que tu as accompli ces derniers temps..

Tu peux te faire des listes de compliments, te féliciter..

Tu peux lister tout ce que tu voudrais voir arriver, tout ce dont tu as besoin pour être, et pourquoi pas trouver des options à mettre en place rapidement pour faire avancer les choses dans le bon sens...

Et sinon, tu peux acheter mon Ebook "Je coach mon égo" et découvrir 22 exercices à faire à la maison, tranquillement, en tête à tête avec ton égo...


C'est en toute connaissance de cause, que je te conseille de lire mon Ebook Je coach mon égo, en vente sur mon site internet, parce qu'il est rempli d'exercices pratiques qui permettent de se reprogrammer neurologiquement parlant, de développer tolérance, acceptation, compétence et maîtrise de soi.
























Je vais également lancer un programme "Je coach mon égo" d'un mois en ligne.

Le programme sera constitué :

  • De 3 à 5 pages par jour à lire, sur le mécanisme neurologique et psychologique de l'égo

  • 1 exercice pratique à réaliser à la maison ( 5 à 15 min selon les jours )

  • 1 audio d'auto suggestion à écouter 1 fois par jour ( 10min ) pour travailler sur différentes sphères ( confiance en soi, gestion des émotions, communication, etc. )

  • Une séance collective en zoom de 2h par semaine, pour débrieffer, revenir sur certaines thématiques ensemble, apporter des réponses à certaines questions, prendre exemple sur d'autres et leurs techniques pour surmonter ces crises personnelles.

  • L'accès à un groupe what's ap pour échanger et se booster à réaliser les exercices tous les jours

  • Et en bonus : 1 recette gourmande et liquide à tester chaque semaine ( milkshake, smoothie, chaï Latte, ... ) à siroter ou à grignoter devant la séance Zoom ensemble.

Si ce programme t'intéresse, n'hésite pas à me contacter via le formulaire de contact .


J'espère que cet article t'a fait du bien, et à très vite !


Ju


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout