top of page
  • Photo du rédacteurJu

Mes astuces naturelles pour sortir des addictions


Sevrage conseils tips addiction tabac drogue douce alcool sucre
Addictions

Aujourd'hui est un jour un peu spécial, que j'aimerais fêter avec vous : il y a un mois jour pour jour, j'ai arrêté le tabac, et la drogue douce 🥳


Mais ce ne sont pas les seules addictions dont je me suis délestée ces 10 dernières années, loin de là : sucre, gluten, coca zéro, alcool, et j'en passe...

Et il m'en reste encore : cigarette électronique, portable, chips, etc.


Le sevrage est un chemin long et sinueux, qui demande de la patience, de la persévérance et beaucoup de travail sur soi 💪🏻


Alors pour célébrer ce moisiversaire, aujourd'hui je vous propose un petit article pour vous donner tous mes tips anti-addiction 🤗


Mon histoire avec les addictions

Et oui, je suis prof de yoga, coach de vie, mais pourtant, j'ai fumé pendant plus de 20 an, une addiction ancrée profondément dans mes habitudes comportementales qui était tout sauf Happy Body 😫 et que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher.


Mon histoire avec la cigarette commence à l'âge de 14 ans : j'ai d'abord essayé pour faire "comme tout le monde", lors de soirées entre amis, j'ai ensuite fumé de manière ponctuelle et occasionnelle, et puis arrivée au lycée, je me suis mise à fumer à 8h, à 10h à la pause récrée, à 12h, à 13h30 avant de reprendre les cours.. bref l'addiction s'est installée et ne m'a plus jamais lâché !


L'époque du lycée a également marqué le début des drogues douces, un pétard par-ci pour le fun, un pétard par-là entre potes.. Rien de bien méchant..

Et puis de 18 à 20 ans, je suis sortie avec un hollandais qui fumait plus de 20 pétards par jour, et là, je suis carrément tombée dedans la tête la première, sans jamais parvenir à vraiment arrêter.


J'ai même créé de fausses croyances autour de la cigarette : "ça m'aide à me calmer" 👉🏻 on sait que c'est faux puisque le tabac va exciter le système cardio-vasculaire...

Et autour de la drogue douce : "ça m'aide à dormir, ou à me calmer" 👉🏻 totalement faux également, dans la mesure où ces derniers mois, je n'arrivais plus à m'endormir et je me relevais 3 à 4 fois par nuit, pour me réveiller l'esprit embrumé et sans énergie de vie 😢


En réalité, avec les connaissances que j'ai en matière d'hygiène de vie, de santé et de biologie, j'étais parfaitement consciente que ces addictions ne m'aidaient en rien, bien au contraire, et faisaient sérieusement baisser mon taux vibratoire en m'éloignant de mon propre concept Happy Body.


Mais parfois, la connaissance ne suffit pas...

Les addictions sont des processus mentaux complexes qui nécessitent souvent l'alliance de plusieurs méthodes et outils différents, ainsi qu'une aide extérieure, pour s'en sortir.

Elles font appel à la mémoire procédurale : une mémoire profonde, qui gère nos gestes et comportements inconscients comme marcher, se brosser les dents, taper notre code pin sans réfléchir, se ronger les ongles et autres...


S'en détacher, pour certain.e.s, peut s'avérer très très difficile...


Alors voici tous les outils et conseils que j'ai mis en place pour me libérer de mes addictions quelles qu'elles soient ⬇️


💟 L'indulgence et la compassion


Quand on veut arrêter une addiction, c'est une belle intention, le soucis, c'est qu'on n'y arrive pas forcément du premier coup 🙄

On arrête une journée, mais on craque le lendemain, ou quelques jours après..

On fait une tentative pendant 2 semaines, on tient bon, et bim, un évènement nous fait replonger comme ça, en un claquement de doigts...


Et cette difficulté à arrêter peut vite donner lieu à des pensées d'auto-jugement et d'auto-critique, issues d'un égo perfectionniste qui nous en demande trop et nous tape sur les doigts si on ne réussit pas tout de suite nos adjectifs 😫


Le problème, c'est que l'addiction prend très souvent racine dans le manque d'estime de soi, le manque d'amour pour soi...

Donc plus on s'en veut, plus on culpabilise et plus on marine dans les addictions !


Pour inverser la vapeur, j'ai donc fait tout ce que j'ai pu pour cultiver l'amour de moi 🫶🏽 :


  1. Me faire des compliments tous les jours et autres affirmations positives : en les écrivant sur un petit cahier prévu pour ça, en me les disant à voix haute dans ma douche ou devant ma glace, en me mettant des rappels sur mon portable, en les accrochant au mur, en écoutant des méditations guidées...

  2. Prendre soin de mon corps : en faisant du sport quotidiennement, en rajoutant des soins cheveux et corps à ma routine matinale, en me massant, etc.

  3. Me faire des cadeaux : et non pas acheter des choses quand j'en ai besoin.. Nuance ! J'ai appris à fêter mes propres victoires, quelles qu'elles soient, à m'offrir de petites choses et à me répéter régulièrement "je suis fière de moi".

  4. Apprendre à dire non : poser des limites dans sa vie personnelle et professionnelle est hyper important, parce que ça fait partie des bases du développement personnel, de l'estime de soi, et que c'est une première étape et un très bon entraînement avant de dire non aux addictions.

  5. M'accorder le droit à l'erreur : me pardonner mes faux pas, mes faiblesses, et accepter mon incapacité momentanée à stopper le tabac et la drogue, en me montrant douce, indulgente et compatissante envers moi-même.


Il faut développer l'amour de soi, le cultiver tous les jours, jour après jour, pendant des mois, des années peut-être, pour faire grandir notre capacité à se respecter soi-même, et ancrer cette idée dans notre inconscient, pour remplacer les programmes mentaux liés au manque de respect de soi et donc aux addictions 💪🏻


🌱Les aides naturelles


Pour sortir de ce cercle vicieux dans lequel nous enferment les addictions, notamment le tabac et la drogue douce, j'ai pris tous les conseils que des professionnels de la santé et des amis ont mis sur ma route.


⭐️ Les huiles essentielles


Une élève à moi qui savait que je voulais arrêter de fumer m'a offert à la rentrée un super outil : un petit tube qui contient un tampon sur lequel on dispose quelques gouttes d'huiles essentielles anti-tabac (Menthe Poivrée, Ylang Ylang, Poivre noir) et qu'on respire plusieurs fois par jour.


Personnellement, je l'ai posé à côté de mon ordinateur sur mon bureau et je l'ai reniflé dès que j'ai pu pendant des mois 🙌🏼


J'en ai également rajouté à mes shampoings, mes huiles pour le visage et le corps, sur mon oreiller, dans un diffuseur.. Bref j'en ai foutu partout 😂


⭐️ Le magnésium


Ma kiné m'avait conseillé de saturer mon corps en magnésium.

Le magnésium peut également être utilisé pour lutter contre les crampes, les migraines et les symptômes du syndrome pré-menstruel, mais surtout comme antidépresseur.

Il augmente l'impact de la vitamine D qui, à son tour, améliore notre humeur et favorise la sérénité.

Les émotions désagréables étant inter-liées avec les addictions, calmer son système nerveux et son organisme tout entier ne peut être que propice au sevrage.


Au passage, je me suis aussi fait prescrire des séances de massage chez le kiné par mon généraliste, pour soulager les tensions physiques et mentales liées au travail derrière l'ordinateur !


👉🏻 La meilleure kiné : Nathalie Crouzet


⭐️ La gestion des émotions


Toujours dans le but de calmer le système nerveux et la sphère émotionnelle, j'ai aussi mis en place des outils comme :

1. Des protocoles d'auto-coaching en gestion de l'émotion : qui permettent d'accepter nos ressentis sans les juger, et de les transformer en action constructive pour votre évolution

📲 Si vous voulez plus d'informations, je vous renvoie vers mon ebook à la vente "je coach mon égo" qui contient plus de 20 exercices d'auto-coaching qui m'ont beaucoup aidé 🙌🏼)


2. Des séances quotidiennes de 15 minutes de méditation de pleine conscience et de cohérence cardiaque : deux méthodes qui ont largement fait leurs preuves dans le domaine de la médecine concernant la dépression, le sevrage des addictions, etc.


📲 Découvrez des méditations guidées gratuites sur ma chaîne Youtube Happy Body By Ju


3. L'arrêt du sucre : un puissant excitant nerveux qui va exciter et augmenter nos ressentis, nous donnant envie de nous jeter sur les stupéfiants.

Le but étant de ramener le corps, l'esprit et les émotions dans un rythme plus lent, plus serein et plus propice à l'arrêt des addictions 🙏🏻


📲 Plus d'informations sur ce sujet dans cet article.


⭐️ L'auto-suggestion


Mais je pense que la méthode la plus puissante reste l'auto-suggestion, que je pratique depuis plus de 10 ans et qui me sert à passer des paliers petit à petit.

Elle m'a permis d'arrêter le sucre (un sevrage également compliqué), puis le gluten, l'alcool, et de nombreux produits issus de l'industrie agro-alimentaire truffés d'additifs !


Je l'ai pratiqué pendant 8 mois quotidiennement avant d'arrêter définitivement cigarette et drogue il y a un mois.


L'objectif étant de faire croire à son inconscient qu'on a déjà réussi à arrêter les produits, et d'installer des nouvelles habitudes comportementales dans notre mémoire procédurale, en répétant (ou en écrivant sur un cahier) des phrases tournées à la positive et au présent du type :


👉🏻 "De jour en jour, je me libère de mes addictions.."

👉🏻 "Je suis de plus en plus calme, je m'endors facilement.."

👉🏻"Je suis fière de moi et de mon sevrage progressif"...


Cette méthode, inventée dans les années 20' par Emile Coué, un pharmacien, a depuis fait largement ses preuves dans le domaine des neurosciences.


⭐️ L'aide extérieure


Pour aider mon champs énergétique, mon karma ou mes énergies subtiles (appelle ça comme tu veux 😅) à avancer vers la libération et la légèreté, j'ai également consulté ces derniers mois une énergéticienne.


Encore une fois, les addictions sont liées aux émotions les plus profondes, reliées à des blessures infantiles, souvent familiales qu'il faut détecter, puis libérer, j'ai aussi fait appel à une psychologue EMDR.


Se faire aider par une magnétiseuse, une psychologue, une hypnothérapeute ou autre professionnel de la santé mentale ou du bien-être reste la solution la plus essentielle dans ce processus qu'est le sevrage.

⚠️ attention par contre, on évite les abrutis de psychiatres qui donnent des pilules pour nous aider à nous sevrer, et qui nous permettent juste de passer d'une addiction à l'autre 🙄

Seule, je n'y serai pas arrivée.


👉🏻 Mon énergéticienne : Coline Harrouche

👉🏻 Ma deuxième énergéticienne : Catherine Zwick

👉🏻 Ma psychologue EMDR : Céline Ferrero


En réalité, je pourrais citer tous les professionnels de la santé que j'ai eus sur mon parcours depuis 20 ans, parce que je pense sincèrement que c'est un travail de fond et de longue haleine pour soigner TOUTES NOS BLESSURES, au fur et à mesure... mais je n'ai pas le temps de tous les citer !


👉🏻 Vous pouvez également passer entre les mains de Martine Rubio, notre happy hypnothérapeute et coach mental, installée nos locaux chez Happy Body Center Saint-Raphaël, qui fait des merveilles quant à l'arrêt de différentes addictions.


Voilà, j'espère que cet article vous aidera si vous êtes vous aussi dans un processus de sevrage.

N'hésitez pas à laisser vos avis et questions en commentaires.

Et je vous dis à très vite pour de nouveaux tips Happy Body ⭐️


Ju











92 vues0 commentaire

Comments


bottom of page