top of page
  • Photo du rédacteurJu

Cette phrase qui m'a aidé à gérer mes peurs et devenir une wondernana courageuse


Développement personnel Gestion des émotions peur angoisse stress coaching de vie
Dépasser ses peurs

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler d’une phrase incroyable qui m’a marqué, et qui m’a permis de traverser mes peurs, même les plus tenaces !


Cette phrase m’a été transmise par une femme incroyable, qui a représenté pour moi un modèle d’évolution personnelle quand j’étais adolescente, et qui a joué un rôle énorme dans l’évolution de ma santé physique et mentale.


Gestion de la peur

1) La bonne fée

En effet, à l’âge de quatorze ans, j’ai eu la chance que l’univers mette sur ma route une psychothérapeute / énergéticienne incroyable, qui m’a suivi ensuite pendant des années, jusqu’à devenir une amie, une mère spirituelle, un mentor.. je n’arrive toujours pas à lui trouver d’étiquette tant elle a été aidante dans différents domaines !


Appelons-la "la bonne fée" 🤗

La bonne fée a eu une petite fille, que j’ai commencé à garder en échange de séances de thérapie que je ne pouvais pas me payer à l’époque.

C’est à ce moment-là que nos liens se sont renforcés.

Du coup, j’ai eu la chance de la voir élever sa fille.

Un jour, alors que sa petite, âgée à l’époque de six ans, lui exprimait qu’elle avait peur d’aller à la montagne avec avec sa tante et sa cousine pour la première fois, la réponse de sa mère m’a percuté.


La plupart des parents auraient amoindri l’émotion de l’enfant, estimant que ce n’était pas très grave.

D’autres auraient ignoré sa peur, en auraient ri, ou auraient répondu quelque chose du style : mais ce n’est rien, il n’y a pas à avoir peur, ça va être génial...

Certains auraient même pu se mettre à stresser ou paniquer, en empathie avec leur enfant, n’arrangeant en rien la situation.

Mais ma bonne fée, qui avait fait un énorme travail sur elle-même, et notamment sur ses propres peurs, pendant plus de 30 ans, lui a répondu : ben oui ma chérie, c’est normal d’avoir peur, tu as le droit. Tu as peur parce que c’est quelque chose de nouveau. Mais souvent, les nouvelles choses sont géniales. Alors tu en penses quoi ? Tu préfères avoir peur et rester à la maison, ou avoir peur et partir quand même t’éclater avec ta cousine ?


La petite a réfléchi quelques secondes, devant mes yeux de merlan frit, et a fini par répondre : je préfère avoir peur et aller faire du poney avec ma cousine.

A six ans, elle venait de prendre la meilleure décision pour elle-même, comme une mini wonder nana en herbe qu’elle était !


Gestion de la peur

2) Il faut juste apprendre à traverser ses peurs

Je suis restée bouche-béé, ma bonne fée s’est tournée vers moi, a vu ma tronche d’éberluée, et m’a précisé : ben oui, je lui apprends à traverser ses peurs. Parce qu’elle aura peur, comme tout le monde, mais faut surtout pas qu’elle s’empêche de vivre ! Faut juste qu’elle apprenne à les traverser ses peurs.


Et elle ne lui a pas dit qu'une fois à l’âge de six ans, elle lui a répété cette idée à chaque occasion, tout au long de son enfance.

Même quand elles traversaient un tunnel en voiture, elle lui rappelait en rigolant : regarde minou, on traverse le tunel, comme les peurs, t’as vu ?!

Sa fille a aujourd’hui quinze ans, elle pratique pleins d'activités, elle est entourée de pleins d’amis, elle est dans les têtes de sa classe, elle part en vacances avec l’école, la colo, sa famille..

Bref, elle vit sa vie à fond et surf sur ses émotions comme une vraie professionnelle 🤩

Elle est en bonne santé, heureuse, elle ne se drogue pas, elle ne ment pas, elle ne souffre pas de crises de nerf ou autres, elle est calme, joyeuse et prend la vie du bon côté.

S’ajoute à cela une maturité impressionnante, dans la mesure où on peut avoir de véritables conversations d’adultes hyper intéressantes avec ce petit bout de femme plein d’assurance, de culture et d’humour.

En prime : elle est capable d’exprimer ses ressentis, de demander de l’aide si besoin, et elle commence déjà à transmettre son savoir et à vouloir aider les gens autour d’elle.

Gestion de la peur

3) L’impact de cette phrase dans ma vie

Cette phrase « faut apprendre à traverser ses peurs », est restée gravée à l’intérieur de moi à chaque moment angoissant de mon existence, à chaque étape, chaque épreuve, j’y ai pensé.


Je me la suis répétée comme un mantra quand je suis arrivée à l’aéroport en 2012, avant de partir à New York un été avec un organisme et tout un tas de de gens inconnus, tellement angoissée que je venais de me déclencher une gastro psycho-somatique..

Je m’en suis souvenue à chaque déménagement, chaque rupture, chaque changement de voie, de profession, de lieu…

Je me la suis répétée avant mon premier cours de yoga en tant que prof, à ma première conférence de coaching, avant ma toute première session de formation..

A chaque fois que j’ai eu peur de la nouveauté, de l’inconnu, je me suis rappelée que c’était ok d’avoir peur, mais que c’était hors de question de m’empêcher de vivre une nouvelle expérience, ou de quitter une situation qui ne me convenait pas, ou une relation, un job…


Pas plus tard que le week-end dernier, lors du week-end de formation yoga danse à Paris, j’ai avalé du gluten malencontreusement la veille, et étant intolérante, le lendemain, j’étais en vrac x 1000, le premier jour de la formation qui plus est !

Le bide en vrac de bon matin, avec la nausée, le teint pâle comme un linge, et en faisant des allers-retours aux toilettes, je commençais à avoir peur de ne pas pouvoir me rendre au centre de formation et assurer la session.

Mais je me suis rappelée de cette phrase encore une fois.

Et je me suis douchée, puis habillée, je suis descendue de l’hôtel, je me suis mise à faire un mini-jogging devant l’hôtel en attendant le taxi, pour penser à autre chose et tout en me répétant : j’y vais quand même, je traverse ma peur, j’ai envie d’aller faire cette formation, c’est moi qui décidé alors on y va. Point !

Je ne vais pas te mentir en te disant que j’étais au top, parce que physiquement, j’étais au bout du scotch, mais l'envie de vivre quand même cette expérience a été plus forte que l'angoisse, et je m'y suis restée accrochée telle une moule à son rocher.

Bonus : à chaque fois que j’arrive à traverser une peur, je ressens une immense fierté, je sens que je gagne des points sur mon permis à confiance en soi 😃, mais je ressens aussi une profonde reconnaissance pour ma bonne fée et sa phrase magique !


Gestion de la peur

4) Mon message pour toi qui as peur

Si toi aussi tu souffres de peurs, si tu es né/e en occident, ce n’est pas étonnant, c’est commun, tu es « normal.e ».

Accepter ses peurs signifie arrêter de croire qu’elles représentent « un problème », font de toi quelqu’un de différent.

Tous les humains ont peur, les animaux aussi by the way !

Arrêter de juger et condamner tes propres sentiments est la première étape vers la gestion des émotions.

Si tu ressens beaucoup de stress, d’appréhension, d’anxiété, d’angoisse.. c’est ok.

Ces émotions ont le droit d’être là.

Si tes peurs te créent des blocages qui t’empêchent de réaliser tes envies, quelles qu’elles soient, voilà ce que j’aimerais te dire :


N’écoute pas tes peurs.

Ne les écoute pas parce que les scientifiques ont prouvé qu’il n’y a que 8% de nos peurs qui sont fondées.

Tu as donc 92% de chances que tout se passe bien en réalité.

Ne les écoute pas parce qu’elles découlent de croyances limitantes, véhiculées par notre famille, nos professeurs, notre société.

Elles ne t’appartiennent pas.

Ne les laisse pas décider de tes choix de vie, de la faisabilité de tes projets.

Le rôle d’une peur c’est de nous préparer à l’avenir, de nous aider à anticiper au mieux les épreuves qui pourraient nous arriver.

Alors sers-t-en pour te préparer mais n’annule jamais un projet personnel ou professionnel à cause d’une peur.

Et note ça sur ton frigo : il faut juste traverser ses peurs !


J'espère que cet article t'a plu, si c'est le cas, n'hésite pas à le partager pour m'aider à agrandir le réseau 🙏🏻


A très vite !

104 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page